skip to Main Content

Partiels de janvier : comment lutter contre la fatigue hivernale ?

Le mois de janvier. Désigné comme le mois le plus déprimant de l’année, il est aussi celui où nos organismes sont les plus vulnérables. Entre les repas de fin d’année, le froid et les révisions des partiels, vous sentez probablement une baisse d’énergie. Si c’est votre cas, voici 4 astuces concrètes pour éviter le coup de pompe lors des examens de janvier.

1. Dormir suffisamment pour un meilleur tonus

Comme certains animaux, hibernez ! Plus sérieusement, le sommeil réparateur aide l’organisme à combattre les infections et favorise un bon moral. Les jeunes de 18 à 25 ans ont besoin de 7 h à 9 h de sommeil en moyenne. Pourtant, selon une étude, 1 jeune sur 3 dort moins de 7 h par nuit. Si c’est votre cas, nous vous conseillons de diminuer les écrans et de vous coucher un peu plus tôt. Pour vous endormir facilement, vous pouvez :

    • limiter les repas trop lourds et les excitants comme les sodas ou le café ;
    • éviter de surchauffer votre chambre ;
    • lire un livre ou faire une méditation guidée.

Durant la journée, vous pouvez également faire de courtes siestes de 15 minutes pour une dose d’énergie supplémentaire !

2. Faire le plein de vitamines pour lutter contre la fatigue hivernale

Pour booster votre immunité, vous avez besoin d’un apport important en vitamines et minéraux :

    • vitamine C : elle est votre alliée pour vous protéger des rhumes. Vous la trouverez dans les pommes, les poires, les clémentines, le poireau ou le radis.
    • vitamine D : c’est le soleil qui est la principale source de vitamine D, alors pour pallier le déficit de lumière, mangez des poissons comme le thon ou le hareng. Dès qu’il y a un rayon de soleil, sortez faire une balade.
    • vitamine A : elle est indispensable pour votre système immunitaire ! Consommez des aliments de saison comme les épinards, les choux ou les potirons.
    • magnésium : il est utile pour combattre le stress et les baisses de moral durant l’hiver. Privilégiez les céréales complètes et les légumineuses (lentilles, pois chiches) ainsi que les amandes.

Si malgré ces conseils, vous sentez une grosse fatigue, consultez votre médecin pour qu’il détecte d’éventuelles carences et vous prescrive des compléments alimentaires.

3. Ne pas faire l’impasse sur le sport

Nous vous l’accordons, entre le soleil qui se couche à 17 h et les températures basses, on est tentés de sauter les séances de sport ! Et pourtant, vous le savez, elles sont importantes pour préserver votre santé. En stimulant la circulation sanguine, le sport favorise l’augmentation des cellules de l’immunité et réduit le risque d’infection respiratoire. En plus, une séance de sport booste votre confiance et votre moral. L’activité physique vous permet également de faire une pause dans vos révisions de partiels ! Et si, malgré ces arguments, vous n’avez toujours pas envie de faire du sport à cause du froid, pourquoi ne pas tester une nouvelle activité en intérieur ? Yoga, Pilates, natation en piscine chauffée, salle de fitness, vous avez l’embarras du choix !

4. Se recentrer sur soi : l’art de ne rien faire !

Entre deux révisions, prenez du temps pour vous ! L’hiver est une saison où nous avons moins d’énergie, il est donc naturel d’avoir envie de ne rien faire et de rester avachi.e dans votre canapé. Soyez à l’écoute de votre corps. Il est important pour votre santé physique et morale de marquer une pause et de vous accorder des moments rien qu’à vous où vous ne faites rien. Ne pas être en permanence en activité est bon pour votre cerveau, alors ne culpabilisez plus d’être oisif.ve ! En plus, il est reconnu que l’ennui booste la créativité, l’intelligence et permet de prendre du recul.

Ces astuces vous aideront à être en meilleure forme pour être au top lors de vos révisions et vos partiels de janvier.

Back To Top