skip to Main Content

L’ISCAE devient associé de Time for the Planet

  • News

Connaissez-vous Time for the Planet ? De plus en plus de personnes, particuliers comme entreprises, en deviennent actionnaires et le font savoir sur les réseaux sociaux. C’est le cas de l’ISCAE qui a rejoint le projet en avril dernier. On vous explique comment fonctionne ce modèle d’investissement unique au monde et en quoi il est important pour l’école.

Comment ça marche ?

Porté par des Lyonnais, Time for the Planet est un projet ambitieux basé sur du financement participatif et à but non lucratif. L’objectif ? Décarboner l’économie mondiale pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et ainsi lutter contre le réchauffement climatique. Pour cela, les cofondateurs souhaitent réunir 1 milliard d’euros pour créer 100 entreprises innovantes qui luttent à l’échelle mondiale contre le dérèglement climatique. 

Ce projet inédit repose sur plusieurs originalités :

  • Les 100 entreprises financées par le fonds ont pour devoir de mettre en open source leurs innovations afin qu’elles puissent être copiées et adoptées dans le monde entier, afin d’accélérer la décarbonisation de l’économie mondiale.
  • 100 % des bénéfices sont réinvestis au lieu d’être redistribués en dividendes. 
  • En contrepartie de leur participation financière, les associés de Time for the Planet reçoivent des dividendes climat, c’est-à-dire un rapport précis de la quantité de gaz non émis ou stockés grâce à l’investissement.
  • Time for the Planet est ouvert à tous (particuliers, entreprises, associations) et l’action est accessible puisqu’elle coûte 1 euro.

Actuellement, ce sont plus de 62 000 actionnaires qui ont rejoint la communauté comme le tennisman Jo-Wilfried Tsonga et des projets innovants ont déjà vu le jour. Par exemple, celui du Carbon Time qui prévoit de transformer des gigatonnes de CO2 en roche naturellement.

Des valeurs communes

Cet été 2022 est un tournant dans notre lutte contre le réchauffement climatique. Ce qui a été annoncé depuis des années est en train de se produire : les incendies incontrôlables en Gironde, la sécheresse dans notre région PACA avec les Gorges du Verdon presque à sec, l’eau potable manquante dans certaines communes…

Il est encore temps d’agir pour limiter les dégâts et notre investissement dans ce projet s’inscrit dans notre démarche engagée et responsable. 

En tant qu’acteurs de la formation, nous avons le devoir de rassembler nos étudiants autour de cette lutte. 

S’ils ont tous conscience de l’urgence climatique, nous souhaitons transmettre à nos étudiants une vision durable et responsable dans l’exercice de leur métier (que ce soit en finance, en banque, en immobilier ou en communication). C’est le cas pour les deuxièmes années de Mastère Banque, Finance & Gestion de patrimoine avec les cours de finance durable.

Vous aussi vous souhaitez agir en rejoignant le mouvement ? Achetez vos actions en 5 minutes.

Back To Top