skip to Main Content
Les Rencontres De L'ISCAE

Retour sur la saison 2 des Rencontres de l’ISCAE

  • News

Après le succès de la première saison des Rencontres de l’ISCAE, une nouvelle saison a démarré avec la conférence de Christophe Bourseiller qui a fait salle comble. Vous n’avez pas pu y assister ? Voici une séance de rattrapage !

Le complotisme, une nouvelle religion ?

C’est devant 130 personnes que l’acteur, historien et écrivain, Christophe Bourseiller, a partagé son expertise sur un mouvement qui fait beaucoup d’adeptes : le complotisme. 

Des Illuminati à la puce 5G en passant par les attentats du 11 septembre 2001 et le Covid-19, de nombreuses thèses complotistes ont foisonné sur la toile. Et, elles ont encore de beaux jours devant elles ! Selon le conférencier, elles ont toujours existé, mais avec l’avènement d’internet et les réseaux sociaux elles se diffusent plus massivement. Le problème, c’est que de plus en plus de personnes y accordent du crédit. Noyées dans cette profusion d’infos, elles ne savent plus faire le tri entre les sources sûres et ces rumeurs infondées.

Alors, comment reconnaître une théorie du complot ? Selon Christophe Bourseiller, elle se base sur la suspicion et n’est étayée par aucune preuve. C’est un système clos biaisé par le doute. Quoiqu’il arrive, pour les complotistes, rien n’arrive par hasard. Pour illustrer ses propos et non sans humour, le journaliste a pris l’exemple du tsunami de 2004 en Asie du Sud-Est. Pour les complotistes, si ce drame est arrivé, ce n’est pas à cause de la nature, mais à cause d’une attaque nucléaire perpétrée par Israël. 

À la fin de la conférence, Christophe Bourseiller a insisté sur la nécessité d’éducation à l’esprit critique. C’est le seul moyen de se prémunir du complotisme.

Vous souhaitez en savoir plus sur le sujet ? Regardez le replay de la conférence. 

Le programme de la prochaine rencontre du 13 décembre

Changement de sujet avec Jérôme Fourquet qui viendra nous parler des grandes transformations que notre pays vit depuis les années 1980. Notamment, le glissement d’une économie de la production vers une économie des loisirs, de l’image et de la consommation. Cette économie est devenue une valeur refuge pour les Français. Bien plus que le travail et l’engagement politique ou associatif. 

Durant une heure, le politologue et directeur du département opinion de l’IFOP nous présentera les nouveaux paysages de notre pays façonnés par la société de consommation.

En attendant, approfondissez le sujet avec son livre très bien détaillé : La France sous nos yeux. Économie, paysages, nouveaux modes de vie.

La conférence sera précédée d’une visite privée de la collection de L’Artistique, Centre d’Arts et de Culture & Espace Ferrero et d’une mise en lumière du métier de chef d’orchestre par l’un des meilleurs de sa génération : le niçois Lionel Bringuier

Cet événement se fait uniquement sur invitation pour conserver le caractère privilégié des rencontres. Les réservations se font vite ! Pensez à réserver votre place dès que vous recevrez votre invitation.

Back To Top