skip to Main Content

Parents : comment accompagner son enfant dans son orientation ?

Vous êtes parent et vous voulez savoir comment accompagner votre enfant dans son orientation ? Vous vous demandez comment le soutenir pour qu’il puisse prendre les bonnes décisions sans trop de stress ? Ne cherchez pas plus loin ! Dans cet article, nous vous donnons 4 conseils pour aider votre enfant à trouver sa voie.

1. Être à l’écoute

Pendant cette période, il est important que vous soyez à l’écoute sans juger et fassiez preuve de compassion à l’égard de votre jeune. Parfois, en tant que parent, on oublie que c’est une phase pleine de doute qui peut générer de l’anxiété. Ne perdez donc pas patience si votre enfant hésite entre des formations ou met du temps à savoir ce qu’il veut faire. Créez plutôt un espace de dialogue et de confiance en lui rappelant qu’il peut compter sur votre soutien. Plus vous aurez de conversations avec lui, plus vous serez en mesure de comprendre ses intérêts et ses motivations.

2. Ne pas sortir de son rôle de parent

Essayez de ne pas jouer le rôle d’un conseiller d’orientation ou d’un professeur, au risque de braquer votre grand ado. Ce n’est pas à vous de mener les réflexions ou d’organiser des rencontres avec des écoles à sa place. Donnez-lui des conseils que s’il vous le demande et ne lui mettez pas de pression au quotidien. Votre enfant doit aller à son rythme. Rien de mieux que de vous confier à lui ! Racontez des histoires de votre jeunesse sur la façon dont vous avez choisi votre propre voie ou sur les erreurs que vous avez commises en cours de route. Ainsi, il sera rassuré de constater qu’il est normal de ne pas trouver son chemin. 

3. Éviter d’imposer vos choix

Vous pensez savoir quel est le métier fait pour lui ? Certes, vous connaissez bien le caractère de votre enfant, mais peut-être pas dans sa globalité. Peut-être que vous n’êtes pas au fait de toutes ses capacités, ses aspirations et ses rêves. Parfois, on a tendance à mettre une étiquette sur notre progéniture en faisant des raccourcis. Par exemple, s’il a un bon relationnel, on se dit qu’il fera à coup sûr un excellent commercial. Ce n’est pas aussi simple que cela. En ayant ce schéma de pensée, vous n’encouragez pas votre jeune à explorer toutes les pistes et son potentiel. Vous aimeriez qu’il suive la même voie que son aîné.e ? Laissez le prendre ses propres décisions en fonction de ce qu’il pense être bon pour lui, sans essayer de trop l’influencer !

4. Encourager une réflexion éclairée pour accompagner son enfant dans son orientation

Cultivez plutôt son autonomie et poussez-le à mieux se connaître. Vous pouvez lui suggérer de dresser une liste de ce qu’il apprécie de faire et ne pas faire ou d’imaginer son quotidien idéal. Posez-lui des questions par exemple : ” Tu aimerais que tes journées ressemblent à quoi ? ” ou “ Est-ce que tu préfères travailler en équipe ou seul ? ”,etc. D’ailleurs, l’ISCAE propose de réaliser gratuitement un test de personnalité professionnelle pour aider les futurs étudiants à mieux se connaître.

Ces questions sont essentielles, car plus qu’un métier on choisit un quotidien. Surtout, pour cette génération qui privilégie un épanouissement personnel.

Une fois qu’il a identifié les options qui l’intéressent, encouragez-le à investiguer en interrogeant de jeunes diplômés ou des professionnels. Si possible, vous pouvez également assister à des journées portes ouvertes ou à des ateliers. Cela lui donnera l’occasion de poser des questions et de se faire une idée avant de prendre une décision.

5. Accepter que rien n’est figé

Ayez en tête que le choix de votre enfant ne sera peut-être pas définitif et que sa carrière évoluera en fonction de ses envies et de ses expériences. En effet, en moyenne, nous sommes amenés à changer 4 ou 5 fois de job au cours d’une vie. Cette statistique a de quoi vous faire dédramatiser sur le choix de l’orientation et sur vos craintes qu’il se trompe de voie. Rien n’est figé, il sera toujours temps de bifurquer !

Le processus d’orientation peut être difficile aussi bien pour le futur étudiant que pour vous,  parent. Rassurez-vous en apportant votre soutien, en faisant preuve de compassion à l’égard de ses doutes, en l’encourageant à explorer et en l’écoutant sans juger, vous avez un rôle inestimable à jouer pour guider votre enfant. L’important est de lui permettre de faire un choix éclairé et en adéquation avec sa personnalité, ses capacités et ses aspirations ! 

Nous pourrons en parler plus en détail lors de notre prochaine journée découverte le 11 mars 2023.

Back To Top