La transformation digitale au cœur de notre deuxième numéro du journal Education

L’avènement des nouvelles technologies a sans aucun doute révolutionné notre mode de vie. Ce phénomène donne accès à des questionnements que nous avons souhaité mettre au cœur de notre deuxième numéro du journal Education.

Il est important de bien comprendre l’impact de la digitalisation sur l’humain pour évoluer en son sens. C’est précisément sur cette réflexion qu’a été construit notre deuxième volet.
En laissant la parole à nos étudiants, nos enseignants ainsi que des personnalités du monde de l’entreprise, nous avons pu nous initier à ce virage numérique en réfléchissant notamment à la place qu’il incorpore dans le secteur de l’enseignement.

Laurence Vanin, philosophe et essayiste, s’est brillamment prêtée à l’exercice en s’interrogeant sur des problématiques sociétales qui l’ont amené à prendre le direction de la Chaire Smart City pour comprendre les enjeux des citoyens futurs autour des objets connectés. Sa réflexion tend à anticiper les conséquences de l’IA sur l’humain face aux informations pré-analysées qui risquent d’entraîner une paresse intellectuelle.

Il est important pour nous de s’adapter à l’évolution tout en conservant des valeurs qui nous représentent. La véritable révolution doit donc avant tout être humaine. Il ne s’agit pas d’opposer l’humain à la technologie, mais de mettre sur pied une organisation où ces deux aspects sont complémentaires. C’est dans ce sens qu’évolue notre modèle de formation. Combinés ensemble, ces éléments créent un parcours pédagogique plus riche et donc plus efficace.

Marine Haziza